Accueil Carnaval Carnaval, tu nous gâtes !

Carnaval, tu nous gâtes !

PARTAGER

Après des semaines d’une attente insoutenable, c’est ce samedi que sera révélée à la face du ciel et aux grands médias la monstrueuse créature élaborée dans le secret du laboratoire des frankensteins artistes plasticiens du Vieux-Moulin.

Il ne restera aux Millavois plus qu’une semaine pour se peindre, se teindre, se ceindre de vert, avant de se retrouver le samedi 18 mars, à 16h31 au plus tard, pour verdir la place du Mandarous, où sera donné le signal du départ du cortège, avec les deux meilleures fanfares du département : la Diane de Rodez et la Bérézina de Saint-Sever du Moustier, la participation exceptionnelle de la Grande Fanfare, dirigée par Daniel Malavergne, l’Echo des Avens et la Batoucada Samba Mio en formule Batoukéko, renforcés par Aba et Ndigueul, les deux piliers du Ngueweul Rythme du Sénégal. Bien d’autres surprises et clowneries seront inattendues dans le défilé. Un atelier maquillage sera ouvert rue du Mandarous dès 15h30.

Après le jugement (nouvelle production de la Cie Manivelle) et la crémation de l’horrible effigie en bas du Parc de la Victoire, tout le monde est invité à la salle de la Menuiserie toute proche pour un apéritif bien mérité.

La soirée se poursuivra avec le bon souper des carnavaliers, ouverts à tous (sur réservation avant le 11 mars au 06.81.27.94.44), puis par l’ouverture en flonflons du grand bal du Carnaval (à partir de 20h30) animé par les turbo-folkeux festifs occitano-celtiques de Brick à Drac (entrée libre, buvette sur place).

Rappelons que le vert est aussi la couleur du trèfle irlandais, qui sera à l’honneur le vendredi 17 mars, jour de la Saint-Patrick. Les couche-tards n’auront même pas besoin de se démaquiller…